ECOLE ARCANE  REUNION DE PLEINE LUNE DU BELIER

Heure exacte de la Pleine Lune 9 avril 2009 à 14h57 GMT 

"J'avance et je régis du plan mental"

Bonjour à chacune et à chacun, toute bienvenue à cette méditation de pleine lune de Pâques.

Pâques, pleine lune du Bélier se situe au tout début de l’année spirituelle, et, ouvre le cycle des Trois Fêtes Spirituelles de l’année, la Fête du Wesak se célèbrera en mai prochain, et, la Fête du Christ ou Journée Mondiale de l’Invocation début juin.

Le printemps est bien là, les jours s’allongent régulièrement nous laissant profiter d’une période lumineuse. Les fleurs et les arbres sont en fleur, les campagnes arborent leurs champs verdoyants et fleuris et les oiseaux se font entendre partout. Ces forces de renouveau révèlent une nouvelle vie dans la nature, prolongement des énergies de régénération spirituelle consacrées, tout particulièrement, pendant la Fête de Pâques, grâce à  la Volonté-de-Vie et la Volonté-de-Bien.

Il y a un peu plu de deux mille ans, le Christ s’est incarné pour livrer le principe d’amour à l’humanité. Il guide et éclaire tous les membres de la Hiérarchie spirituelle qui soutiennent l’humanité entière à s’éveiller plus amplement à de nouvelles valeurs en vue de tranformer le climat mental de la planète en même temps que les humains cassent leur coquille, protection désormais inutile et ne pouvant produire que ronron égoïste comme boucle de rétroaction, donc transmuter les protections pour allier la matérialité éclairée, le partage juste, l’altruisme empathique et la collaboration entre les peuples.

La Résurrection de la Fête de Pâques est la manifestation de la 5e initiation du Christ, naturellement liée à la 4e initiation - la Crucifixion - du disciple Jésus.

La méditation de groupe unie, focalisée, guidée et régénératrice puise l’inspiration au sein des membres des ashrams qui méditent intensément selon le processus d’invocation-évocation.

En cette Fête de Pâques, les Forces qui nous permettent de transformer la vie et, de vivre de façon créative et belle sont à notre disposition en abondance. La marche en avant de l’évolution dans son entier, tend vers la révélation de la beauté. Ces principes correspondent à la triple fonction planétaire du Christ : « La Voie, la Vérité et la Vie ».

lorsque l’amour contrôle et dirige la conscience humaine et le bien général, il devient le seul but poursuivi par l’homme. C’est seulement par amour (et le service, qui n’est que l’expression de l’amour), que le message du Christ peut être compris et c’est seulement lorsqu’ils l’auront compris que les hommes pourront marcher vers une joyeuse résurrection” (De Bethléem au Calvaire, p.233, éd. angl.).

L’occultiste sait que si « la résurrection est la note-clé » de la nature, elle est aussi une promesse d’une vie « plus abondante ». Il sait que la mort n’existe pas, qu’elle n’est que l’antichambre de la résurrection. La résurrection est étroitement lié à l’esprit humain et, dans toutes les formes, qui pousse constamment au renouveau, une vie meilleure, une vie plus lumineuse, plus forte qui s’approche inexorablement des caractéristiques profondes de la vie divine elle-même. En fait, la résurrection est l’objectif du processus évolutif tout entier et tout le monde quel que soit le règne y est inclus.

Le message émis par le Christ, deux mille ans auparavant, fut, entre autre, la résurrection, mais l’humanité trop enlisée dans le mirage et l’illusion n’en a compris qu’une partie, mettant l’accent essentiellement sur la mort pour seulement le jour de Pâques acclamer la résurrection. Or, le sens profond de la résurrection doit ressurgir. Tel est le message de Pâques.

En ce qui concerne le Bélier, en tant que signe du commencement, sa place et son rôle d’initiateur acquièrent une signification accrue en ce début du 21e siècle et du 3e millénaire. Le Maître nous dit que “le Bélier est l’une des constellations de la Croix Cardinale du ciel”, qui est “la Croix de Dieu le Père et, par conséquent, la croix de la monade qui s’incarne” (Astrologie Esotérique, p. 91, éd. angl.). C’est l’expression du premier Rayon de la Volonté et du Pouvoir et, en tant que tel, l’initiateur du cycle de la manifestation voulue par la divinité puisque le grand processus créatif émerge de cette croix. Là, l’initié ne s’identifie plus à la forme, ni même à l’âme mais plutôt à la volonté de la divinité, le plan et le dessein. Ce premier signe est le berceau de toute idée qui germe et qui prend forme afin d’impulser une activité. Telle est l’origine de la réponse de l’âme à tout aspect supérieur ou qualité divine car c’est le lieu de la « volonté d’incarner » à un niveau infiniment subtil.

Le Bélier est un signe avec un pouvoir créatif incroyable. La Volonté de Dieu coule à travers lui, inaugurant un nouveau cycle de croissance. Cette Volonté  dynamique éveille le fait d’atteindre le bas et, là, de savoir se confronter à toutes les expériences possibles.

Quand ce niveau est atteint alors le Fils de Dieu incarné peut dire la note-clé du Bélier « J'avance et je régis depuis le plan mental ». Il s’ensuit une réponse du premier rayon de l’âme et c’est le premier pas vers l’incarnation sur le plan mental.

C’est parce que le Bélier est le berceau de la première impulsion spirituelle, que la réponse de l’âme de s’incarner sur le plan mental prend son origine en Bélier. Ainsi, il est le signe où “commence le processus de la «  plus ancienne initiation  » que toute la famille humaine a subi et subira”.

Cet élan de feu, tout au long du chemin de vie, pousse l’âme à s’engager sur le terrain brûlant et à se soumettre au processus de purification pendant l’incarnation. Grâce au petit feu de la pensée, les « jungles de l’expérience sont enflammées et dissoutes par les flammes, alors le sentier s’éclaircit et une vision dégagée de brumes s’accomplit » Vieux Commentaire

La mort par le feu qui brûle en Bélier libère l’homme pour aller vers un autre Centre que nous appelons Shamballa. L’énergie peut alors affluer sur la planète en connexion  avec les Hiérarchies Créatrices et là, l’être humain peut reconnaître les relations de groupe avec plus de netteté que lors de son train-train quotidien de vie individuelle. Ce moment nous ouvre les yeux sur l’utilité du service de groupe et l’éventail du potentiel de conscience en chacun de nous.

Le point de départ dans l’année du processus créateur, le premier pas de l’âme vers l’incarnation, le début de la période pendant laquelle l’âme aborde des changements de direction, de but, de méthode pour entrer enfin dans ce processus défini que nous appelons régénération spirituelle et initiation.

Quatre mots d’une importance vitale tout au long du sentier d’évolution ou progrès de l’âme autour de la grande roue, à la fois en tant qu’individu et comme disciple, pour s’engager délibérément dans le processus final de libération. Ces quatre mots expriment des impulsions et motifs subjectifs introduisant quatre cycles différents de progrès dans le développement depuis l’individualisation jusqu’à l’initiation :

Re-créer – Re-générer – Ré –orienter – Renoncer.

La Synthèse s’éveille en Bélier et, ainsi la Volonté Divine est contactée puis utilisée pour le bien. Pour la majeure partie de l’incarnation de l’âme dans la forme, la volonté reste bien incomprise comme la force du désir, et les humains ont essayé  d’imposer leurs forces sur d’autres pour prendre ce qui ne leur revenait pas. Mais, la volonté puissante de l’âme ne peut pas être arrêtée car elle agit avec le concours de on aspect incarné dans la forme, et, l’énergie combinée laisse peu de choix à la forme sauf de se rendre à l’évidence et d’acquiescer.

Le fait même de penser est un processus sélectif et discernant basé sur une série de choix présentés. Le résultat est la construction de formes-pensées et de leur précipitation comme des forces magnétiques et attractives qui portent ou détruisent selon le courant évolutionnaire de la vie et le bien de tous.

Lorsque des principes universels s’expriment au travers de leaders ou d’enseignants, l’on note qu’ils sont rendus plus puissants par le public et d’activer ainsi la nature de la volonté. La Puissance accomplit avec aisance ce que la Force est incapable de faire. La puissance utilise le facteur d’union de la volonté suivant les principes de la liberté et du sacrifice désintéressé. La Force divise alors qu’elle utilise la séduction du mirage et déforme la nature de la réalité en renforçant l’importance d’une partie spécifique. Ceci conduit au faux patriotisme, à la montée des sentiments chauvins, à l’extrémisme des idéologies qui ont fait rage dans toute l’histoire de l’humanité..

L'individualisation ayant atteint son apogée, elle progressera vers une nouvelle étape, celle de la synthèse de l'unité de l'âme individuelle dans l'âme de toutes les âmes. Les mystères peuvent être vécus et atteints. Le modèle n'est pas uniquement une aspiration, il est une réalisation qui nous permet de les vivre. Dans l’harmonie entre l'objectif et le subjectif, la lumière versée peut être saisie, comprise, étudiée, et une nouvelle race peut naître, celle des fils des hommes qui sont les fils de Dieu dans la plénitude des consciences et en dévoilant ce qui était caché.

Ce processus de libération, entamé ce mois-ci, est en fait un développement constant pour la victoire et le triomphe qui se doivent d’être expérimentés au fil des mois, tout comme la captivité, la défaite et l’échec doivent être expérimentés quand l’homme fonctionne en tant que personnalité.

Le processus d'apprentissage des étapes de la vie spirituelle peut devenir un chemin commun à tous les hommes et femmes qui s'interrogent sur la nature de l'Etre et sur l'Existence. Cela peut se faire avant ou après le passage par la mort. C'est la confirmation de la vie qui nous annonce la résurrection. C'est la confirmation de l'existence des autres mondes contenus dans ce Monde qui nous appelle à découvrir la vision spirituelle de la vie.

La conscience s'accroît dans les périodes critiques. Dans chaque crise, nous apprenons le renouveau et nous redoublons d'effort pour atteindre le but qui nous amène au lieu de Paix.

C'est la manifestation de la joie suprême qui chante la vie. Le chœur s’harmonise tout au long de nombreuses répétitions car, on ne peut construire une harmonie sans l'avoir affinée. Les instruments doivent être accordés à l'unisson. Chaque instrument joue sa partie sans assourdir les autres afin de se fondre dans l'ensemble. Chacun contribue selon ses capacités et c'est en s'accordant avec l'infinité harmonique que se produit le miracle de la partition parfaite, permettant de vivre la joie.

La joie est un état de l'âme où la synthèse du vécu s’élabore, où le chemin est compris. Elle est la lumière qui guide et l'amour qui enrichit. Elle est l'unité dans la diversité dans une plus grande Unité. C'est, en effet, vers cette joie que nous conduit la vision de l’humaine spiritualité. Nouvelle spiritualité mais antérieurement vécue par tous les grands fils de Dieu qui sont aussi les fils des hommes.

Au début de chaque année spirituelle et cela commence en Bélier, nous travaillons avec une note-clé soigneusement choisie afin d’aider l’expansion de l’aura de l’humanité et que l’humanité percçoive les impressions en jeu émanant de la Hiérarchie spirituelle, le centre planétaire de l’amour. Cette année la note-clé est : «  La Réapparence du Christ : Un alignement des cœurs est le Sentier de Retour ». C’est une note-clé qui nous aidera tous à travailler avec une plus grande synthèse en tant que groupe afin d’évoquer un alignement plus présent et profond comme solution à la dynamique en expectative de la Hiérarchie et du Christ pour une pénétration et une précipitation plus complète dans le monde d’aujourd’hui.

A cette époque-ci de conflits, la sensation de tension extrême est tangible partout. Cette tension, bien que négative sous bien des aspects, a pourtant un réel potentiel pour faire en sorte que le développement de la synthèse surgisse alors que l’attention de l’humanité est amenée à se focaliser sur des événements dans le monde. Même si encore l’opinion publique est polarisée sur ce qui constitue le bien ou le mal, le fait qu’une grande partie de l’humanité se focalise ensemble sur un événement majeur, comme par exemple l’attentat de Madrid il y a quelques semaines, cela apporte une certaine cohésion et cohérence sur un niveau subjectif et nous rend collectivement réceptifs à l’impression supérieure. Si le sens de l’unité, s’infusant dans le grand public de tous les pays, s’utilise de manière positive pour élever cet état de tension, son appel magnétique peut évoquer puissamment la Hiérarchie qui observe et amener une relation bien plus étroite et plus consciente.

L’amour et l’objectif de groupe engendre conjointement un état de tension spirituelle. Au centre de la vie de groupe, la pression vibratoire cumulée de l’énergie de la pensée de chacun des membres forme un alignement invocatif ; l’alignement des cœurs s’élèvera alors de l’humanité entière pour dérouler le passage que pourra emprunter le Christ avec la Hiérarchie spirituelle.

Alors que nous allons maintenant procéder au travail de méditation, rassemblons nos forces consciemment et visualisons l’Alignement des cœurs s’élevant de notre tension spirituelle commune et offrons tout ce que nous avons dans l’esprit du sacrifice de groupe afin d’évoquer ces forces de restauration qui offrira la puissance jusqu’au cœur de l’humanité pour une résurrection dans la gloire qui l’attend. 

N’était-ce pas cela le message et la promesse du Christ : l’avènement d’un monde meilleur, d’un monde spirituel qui utiliserait consciemment et intelligemment les forces de Lumière, de Résurrection et de Restauration ?